Clara Barenne

Après des études littéraires, j’intègre un groupe audiovisuel quelques mois avant un accident de voiture dont les séquelles récurrentes et douloureuses s’imposeront des années durant.

Contre toute attente, seules les thérapies douces me permettront de reprendre une vie normale.

Je m’intéresse alors à la méthode de Qi Gong du Dr Liu Dong, puis je passe un Master de Sophro-relaxation  à l’Institut Cassiopée et une certification en aromathérapie anglaise et française à l’Institut Cassiopée puis au Collège International d’Aromathérapie.

A l’aube des années 2000, je découvre fortuitement le ReiKi; cette méthode en apparence si simple m’intrigue.

Je commence à l’étudier à Paris mais c’est au Japon, berceau du ReiKi que se trouvent toutes les réponses à mes nombreuses questions.

Après une rencontre avec Doi sensei en Italie, je pars suivre ses cours à Ashiya avec ses étudiants japonais.

A Kyoto, je reçois l’enseignement de Yamaguchi sensei dans la jolie maison traditionnelle, où sa mère Chiyoko sensei a consacré 65 ans de sa vie aux séances et à l’enseignement du ReiKi.

J’ai rejoint l’école du Dr Mochizuki pour l’art du Kobido.

 

Clara Barenne

Que celles et ceux qui m’ont aidée dans mes recherches et mon parcours soient ici remerciés et plus particulièrement,

James Deacon, la dynamique épique berlinoise de ReiKi Magazin, Frans et Bronwen Stiene, Doi sensei, Madame Fumi Koji, le Dr Mochizuki, Arjava, Yamaguchi sensei ainsi que Madame Ikuko Hirota et les membres de l’école de Kyoto.